Category Archives: Misc

APIs de recherche et de consolidation d’adresses postales

La saisie d’adresses postales est problématique quand la détection des doublons est nécessaire. Dans le cadre d’une gestion de parc immobilier par exemple, il est indispensable de pouvoir détecter qu’un immeuble donné a déjà été renseigné dans l’application. Mais détecter les variations et surtout les erreurs de saisie (ex : “St Rémy” au lieu de “Saint Rémy de Provence”, “Av” au lieu de “Avenue”) est un problème beaucoup plus complexe que ce que l’intuition pourrait le laisser penser. Il est plus prudent de s’appuyer sur des outils dédiés à ces problématiques.

Dans le cadre de la solution NeoLegal, nous avons testé deux APIs :

  1. L’API Adresse du gouvernement français
  2. L’API Google Places

Les deux API sont simples d’utilisation et donnent des résultats très satisfaisants. Voici les principaux critères orientant le choix de l’une ou l’autre de ces solutions :

  1. L’API du gouvernement est limitée à des adresses françaises alors que celle de Google couvre la majorité des pays.
  2. L’API Google demande une authentification et est payante au delà d’un certain volume de données alors que celle du gouvernement est gratuite et ne demande pas d’authentification.
  3. L’API du gouvernement est une API seule, alors que celle de Google a déjà tout un écosystème de composants HTML prêts à être utilisés

Gérer les versions concurrentes de Node.JS avec NVM

Je ne suis pas un expert frontend, j’ai longtemps rechigné à me plonger dans cet aspect du développement parce que c’était le farwest, que je ne retrouvais pas le cadre, les structures, les patterns que j’apprécie côté backend.

Et puis est arrivé Node.JS, et Angular, et TypeScript, et j’ai réalisé que même avec du JavaScript sous le capot, on pouvait faire des applications riches et propres d’un point de vue code. (ceci-dit, je reste convaincu que le navigateur ne deviendra le nouvel OS que quand il y aura autre chose que du JavaScript sous le capot. A quand la généralisation du WebAssembly ?).

Mais après cette réconciliation sont venus les problèmes, et particulièrement celui de la gestion des versions de Node, de @Angular/cli, des librairies, quand on travaille sur plusieurs projets en simultanées, sur différentes branches. Les conflits de versions arrivent rapidement, on peut perdre des heures à résoudre des messages cryptiques et des problèmes de compatibilités.

Pour maîtriser la version de Node déployée pour un projet donné, sur Windows, la solution la plus simple est Node Version Manager (NVM) for Windows. L’outil permet de basculer d’une version de Node vers une autre en deux lignes de commandes :

nvm install 16.10.0 // pour installer la version de node
nvm use 16.10.0 // pour utiliser une version spécifique

Apache as a reverse proxy for Tomcat on Debian 10

Here’s the situation: you have an Angular application that you want to host on apache, and a Spring Boot application running with its embedded tomcat, or that you want t o deploy on tomcat. However, you don’t want to expose your tomcat default 8080 or 8443 ports.

The solution is to use Apache a reverse proxy for tomcat. Only the apache standard http and https ports will be exposed, and you only need to deal with https certificates at the apache level.

To achieve this :

1. Enable the apache proxy mod

a2enmod proxy
a2enmod proxy_http
systemctl restart apache2

2. Configure apache as a proxy

Edit /etc/apache2/sites-enabled/default-ssl.conf

In the following examples, all traffic to /api will be redirected to the localhost tomcat /api endpoint.

If your tomcat server uses https, then you must enable Apache as a https proxy, and mostlikely disable all https security verification because you will access the tomcat using your localhost ip address, which won’t match the url of the https certifcate :

<VirtualHost *:443>
    ...
    SSLProxyEngine on
    SSLProxyVerify none
    SSLProxyCheckPeerCN off
    SSLProxyCheckPeerName off
    SSLProxyCheckPeerExpire off
    ProxyRequests On
    ProxyPreserveHost On
    ProxyPass /api https://127.0.0.1:8443/api
    ProxyPassReverse /api https://127.0.0.1:8443/api
 
    <Location "/api">
        Order allow,deny
        Allow from all
    </Location>
    ...
</VirtualHost>

If your tomcat is using plain old http, and not https, then a simpler configuration will be enough :

<VirtualHost *:443>
    ...
    ProxyRequests On
    ProxyPreserveHost On
    ProxyPass /api http://127.0.0.1:8080/api
    ProxyPassReverse /api http://127.0.0.1:8080/api
 
    <Location "/api">
        Order allow,deny
        Allow from all
    </Location>
    ...
</VirtualHost>